We are having an Open Day on Saturday 20th May form 9:30 to 12:30. Come along and meet the team and have a look at our nursery. No need to RSVP

 

           

 


Emploi du temps

La journée peut être aussi longue ou aussi courte que vous souhaitez . Beaucoup de mamans choisissent de nous confier leurs enfants entre 9:30 et 15:00 quand leurs enfants commencent à 1 an.

Nous vous proposons un maximum de flexibilité. Nos frais de scolarité couvrent nos heures d'ouverture (de 8 heures à 18 heures). En conséquence si vous travaillez, ou si les journées plus longues vous conviennent d'avantage, vous pouvez déposer votre enfant à 8 h et venir le récupérer avant la fermeture de 18 heures.

Si vous venez d'habitude à 16h récupérer votre enfant et que vous voulez venir plus tard un jour, il suffit de nous appeler pour nous prévenir.

Pour l'option qui vous permet le plus de flexibilité, nous vous suggérons de prendre une place à plein temps et l'utiliser comme vous le souhaitez (beaucoup de parents choisissent de le faire dans les autres écoles maternelle de notre réseau).

Si votre budget vous le permet, nous vous suggérons de prendre une place à 5 jours par semaine, même si votre enfant ne reste pas pour la journée entière, entendre le français tous les jours sera très avantageux pour votre enfant.

Nos classes

Les enfants sont placés dans l’une des trois classes lorsqu’ils commencent, selon leur âge en début d’année.

Chaque classe a plusieurs membres du personnel, ce qui permet la mise en place de plusieurs activités en même temps dans chacune des classes. Nous considérons attentivement les enfants afin de leur fournir un panel d’activités stimulantes.

Des activités similaires ou identiques peuvent être lancées à différents niveaux par les personnes référentes. Par exemple, un très jeune enfant pourrait simplement aimer regarder les illustrations d’un livre, alors qu’un enfant plus âgé pourrait faire de la phonétique en regardant le livre.

De même, les briques de construction peuvent être une question de développent de la motricité ou peuvent impliquer l’agencement, le tri et les faire tenir en équilibre de manière plus sophistiquée.
La clé pour nous est de nous assurer que nous connaissons bien les enfants de façon à pouvoir lancer les activités de manière correcte pour chacun d’entre eux, selon leurs capacités.

Nous encourageons et donnons de l’espace aux enfants pour se développer à leur propre rythme. Les enfants apprennent à marcher, ou à aller au pot à leur rythme et pas nécessairement de façon synchronisée avec leurs autres domaines de développent. Cela est parfaitement normal et nous changerons la classe, la routine et la façon dont nous encourageons chaque enfant pour s’assurer qu’il/elle se sente motivé(e) durant ce processus.

L’intérêt d’un enfant est aussi d’importance vitale. Nous utilisons l’exemple suivant pour expliquer ce que nous entendons par cela: nous avions un petit garçon qui ne s’intéressait pas au dénombrement ni à aucune activité mathématique. Cependant, il était très intéressé par les aspirateurs. Par conséquent, sa personne référente se procura quelques pages d’un catalogue, avec des images d’aspirateurs. Le petit garçon aima l’exercice de motricité fine consistant à découper les images d’aspirateurs. Il aima ensuite les coller sur des cartes colorées. A ce moment, la personne référente prit trois cartes et laissa les autres à l’enfant. Elle commença lentement à compter les siennes. Elle en avait trois. Sans aucune autre incitation, le petit garçon voulait compter les siennes. En engageant ses centres d’intérêt, compter était devenu important pour lui.

Notre philosophie veut qu’en engageant les centres d’intérêt de l’enfant, nous soutenons (ou échelonnons) son apprentissage. Cette combinaison entre connaître l’enfant, prendre en compte ses centres d’intérêt et niveau de développement nous permet de soutenir l’enfant vers son épanouissement. Cette approche est mise en place dans toutes les classes, et est le facteur le plus influent dans la façon dont nous prenons soin des enfants et les éduquons.

La division exacte des classes est déterminée simplement en mettant le groupe d’enfants les plus âgé dans la classe des Lions, le groupe des moyens dans la classe des Pingouins et les plus jeunes dans la classes des Lapins. Habituellement nos classes sont remplies tout au long de l’année, donc un enfant restera dans la même classe toute l’année.

Certaines années nous avons peu de mouvement (par exemple si l’année précédente était très jeune dans l’ensemble, alors peu d’enfants partiront pour l’école primaire à la fin de l’année).
Dans ce cas, les enfants resteront probablement dans le même groupe plus d’une année.

Occasionnellement, si quelques parents déménagent (par exemple retournent en France) au même moment, nous pouvons suggérer que le même nombre d’enfants bougent d’une classe à une autre.
Nous prendrions en compte une grande variété de facteurs, comme la confiance en soi, les jours où l’enfant vient à la crèche, le lien avec la personne référente, les groupes d’amis pour suggérer un changement de façon à avoir la transition la plus douce possible.
Nous ne souhaiterions pas surcharger une classe, et donc ne déplacerions pas de larges groupes d’enfants lorsqu’il n’y a pas la place pour le faire. De plus, il n’est pas toujours dans le meilleur intérêt de l’enfant de le déplacer dès que possible, alors que cet enfant pourrait mieux évoluer dans sa classe actuelle – et monter dans la clase supérieure n’est pas nécessairement un signe que l’enfant est en avance.
Dans tous les cas, après  avoir considéré cela attentivement, nous inclurions toujours les parents dans cette décision. 

Dans toutes ces différentes situations, les enfants se développent bien chez nous car nous nous concentrons sur les intérêts individuels de chacun et sur leurs capacités, comme détaillés plus haut.

Cela est le facteur le plus important – indépendamment de la classe, chaque enfant recevra toujours des activités adaptées à son âge.

 


Daily Routine

The day can be as long or as short as you want. Many mums will chose to have a short day when their child starts. You may find that 9:30 to 3pm suits you perfectly.

However, we try to give you maximum flexibility. Our fees are all inclusive, and we are open from 8 am to 6 pm. So if you work, or if a longer day at Les Trois Oursons suits you better, you can drop off your toddler at 8 am, and come for pick up just before we close at 6pm - all at no extra cost.

Once we have agreed which days you will attend each week (we ask for the same days per week for the whole term), you can arrive and leave when it suits you best. If you have a usual time and want to come early one day, just give us a call when you're on your way, so we (and your toddler) can be ready for you.

If you need more flexibility as to which days you want to come, we suggest you take a full time place and use it as you wish (many parents do this at our other settings).

For non-French families, if your budget permits, we suggest coming for 5 days/week, even if your child stays for shorter hours: daily exposure to a foreign language works wonders!

Our Classes

Our classrooms

Children are assigned to one of three classrooms when they start, according to their start age.

Each classroom has several staff members, which allows several activities to occur at the same time in each of the rooms. We carefully consider the children to provide the appropriate range of stimulating activities for them.

The same or similar activities can be pitched at quite different levels by the key people. For instance, a very young child might simply enjoy looking at the pictures in a book, where as an older child might be doing phonics work when s/he looks at books. Similarly, construction blocks can be a question of practising gross motor skills, or could involve arranging, sorting and more sophisticated balancing. They key for us is to ensure we know the children well so we can pitch the right activities in the right way for each of the children according to their abilities.

We encourage and give space to the children to develop at their own pace. Children learn to walk, or potty train at their own pace and not necessarily in sync with their other learning and development. This is perfectly normal, and we will change the room, the routine and the way we encourage each child to ensure s/he feel motivated during this process.

A child’s interest is also of vital importance. We use the following example to explain what we mean by this: we had a little boy who had no interest in counting or any maths activities. However, he was very interested in vacuum cleaners. So his key person obtained a few pages filled with vacuum cleaners from a catalogue. The boy enjoyed the fine motor skill exercise of cutting out these Hoovers. He then enjoyed sticking them onto colourful cards. At this point, the key person took three cards and left all the others for the boy. She slowly started counting hers. She had three. With no further prompting the boy wanted to count his. By engaging his interests, counting was suddenly relevant to him.

Our philosophy is that by engaging a child’s interests, we will support (or “scaffold”) their learning. This combination of knowing the children, taking their level of development and their interests into consideration, allows us to support children to thrive. This approach is used in all the classrooms, and is the most influential factor of how we care for them children and teach them.

The exact division of the classrooms is determined simply by putting the oldest group of the children in the Lions room, the middle group in the Penguins room, and the youngest group in the Bunnies. Usually our rooms are full all year round, so a child will usually stay in the room all year.

Some years we have little movement (for example, if the previous year was very young overall, then few if any of them will leave for Primary school at the end of the year). In these cases, children will probably stay in the same group for more than 1 year.

Occasionally if a few parents happen to move (e.g. back to France) at the same time, we can suggest for the same number of children to move from one class to another. We would take in a wide variety of factors such as confidence, the days the child attends, bonds with key person and friends-groupings to suggest the change to achieve the smoothest transition possible. We would not wish to overcrowd any classroom, and so we do not move up large groups of children when there is not the space to do so. Furthermore, it is not always in the best interests of a child to move up as quickly as possible, as that child might advance more in their current room – and moving up is not necessarily a sign of a child being more advanced. In all cases, after careful consideration, we would always involve the parents’ in this decision.

In all these different cases, the children do well in our care because of our focus on each child’s individual interests and abilities as detailed above. This is the most important factor – irrespective of the classroom, each child will always have age appropriate activities presented to him/her.